[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [amateurs Guadeloupe]
[amateurs Guadeloupe]
[amateurs Martinique]
[amateurs Guyane]
[jardins botaniques]
[palmiers des Antilles]
[palmiers de Guyane]
[Palmiers utiles]
[maladies et prédateurs]
[articles]
[association]
[]
[phototheque]
[zone des membres]
[liens]
[adresses]
[]
[]
[cartes]
[palm attack]
[Ti-Palm' en action]
[]

Nos amis les palmiers sont particulièrement sensibles à bon nombre de maladies et de prédateurs, (virus, bactéries, parasites, insectes perforateurs, thrips, pucerons, cochenilles, etc ...) y compris chez nous, aux Antilles et en Guyane. Bien qu'encore relativement préservés, nos territoires sont menacés, notamment par le jaunissement mortel des palmiers, une maladie qui fait des ravages dans de nombreux pays voisins.

Le charançon géant du palmier (Rynchophorus ferrugineus), qui est en train d’envahir tout le bassin méditerranéen, n’existe pas chez nous fort heureusement, mais sachez qu’un de ses proches cousins (Rynchophorus palmarum) sévi en Guyane, où il vit à l’état naturel.

C'est pour préserver nos palmiers de l'introduction de maladies ou de ravageurs que l'importation des palmiers est réglementée en Métropole et en Outre Mer. Aux Antilles, territtoires insulaires très vulnérables, l’introduction de tout matériel végétal appartenant à tous les genres et espèces de Palmacées est strictement interdite.

Nous vons proposons ici de vous faire découvrir quelques unes  de ces calamités qui font le malheur de tous les amateurs de palmiers :

Ti-Palm'

Association des Amateurs Antillais et Guyanais de Palmiers

Maladies et prédateurs des palmiers aux Antilles et en Guyane

Amet

Sit

Dolor

Ipsum

Lorem

Deutsch

Italiano

Nederlands

Français

English

Español

nisi ut aliquip ex ea commodo consequat

quis nostrud exerci tution ullam corper suscipit lobortis

Ut wisis enim ad minim veniam

St lacreet dolore magna aliguam

Sed diem nonummy nibh euismod tincidunt

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer