[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] [amateurs Guadeloupe]
[amateurs Guadeloupe]
[amateurs Martinique]
[amateurs Guyane]
[jardins botaniques]
[palmiers des Antilles]
[palmiers de Guyane]
[Palmiers utiles]
[maladies et prédateurs]
[articles]
[association]
[]
[phototheque]
[zone des membres]
[liens]
[adresses]
[]
[]
[cartes]
[Ti-Palm' en action]

Présent dans toutes les zones semi-sèches d’Amérique tropicale, Acrocomia aculeata n’a pas omis de coloniser les Antilles. Victime de ses épines acérées dont il est entièrement couvert dès son plus jeune âge, il a été presque entièrement éradiqué en raison du danger qu’il présente tant pour les hommes que pour le bétail. Avec bonheur, il arrive que l’on surprenne encore, le long des ravines difficiles d’accès, une palme plumeuse de « Grougrou » se balançant au gré des alizés. Il est grand temps de replanter ce palmier magnifique, de croissance extrêmement rapide et capable de résister à un « carême » sévère sans aucun arrosage.


La Grande-Terre de Guadeloupe abrite des Acrocomia dont certains caractères semblent pouvoir les distinguer des autres membres de l’espèce. Toutefois, si l’on s’en tient à la nomenclature botanique en vigueur, Acrocomia karukerana n’est pas considérée comme une espèce à part entière mais comme une simple variation de population au sein de l’Acrocomia aculeata. Concernant les populations désignées sous le nom d’Acrocomia karukerana, elles semblent avoir des caractéristiques différentes des autres (épines disposées sans ordre sur le stipe, alors qu’elles sont arrangées en anneaux réguliers sur les stipes d’Acrocomia aculeata.) Toutefois, ce caractére ne semble pas suffisant pour en faire une espèce à part, d’autant qu’on retrouve ce caractère sur les populations guyanaises. En tout cas, ce palmier est une variante très particulière de l'espèce Type Acrocomia aculeata, qui ne semble se trouver qu'en Guadeloupe. Il s'agirait donc d'une forme endémique.


Malgré son endémisme, ce palmier a été massivement éliminé des zones où il poussait autrefois en abondance, ces terrains plats de la Grande Terre ayant été très largement défrichés au profit de l'agriculture, l'élevage, l'habitat et autre activité humaine. Ce palmier est protégé par la loi. Malgré tout, il est hélas aujourd'hui au bord de l'extinction tant ses effectifs sont réduits. Le nom de ce palmier ( karukerana ), signifie « de Karukera », ancien nom amérindien de la Guadeloupe.


  

Localisation d'Acrocomia aculeata en Guyane

Cartes de localisation

Localisation d'Acrocomia aculeata en Martinique

Localisation d'Acrocomia "karukerana" en Guadeloupe

Cartes de localisation :


Les stations connues à ce jour sont identifiées par un repère


Vous pouvez vous déplacer sur les cartes ou zoomer en utilisant les outils de visualisation


  

Ti-Palm'

Association des Amateurs Antillais et Guyanais de Palmiers

Acrocomia aculeata   (= Acrocomia karukerana)

Glouglou, Grougrou, Dendé

Amet

Sit

Dolor

Ipsum

Lorem

Deutsch

Italiano

Nederlands

Français

English

Español

nisi ut aliquip ex ea commodo consequat

quis nostrud exerci tution ullam corper suscipit lobortis

Ut wisis enim ad minim veniam

St lacreet dolore magna aliguam

Sed diem nonummy nibh euismod tincidunt

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer


Afficher Acrocomia aculeata en Guyane sur une carte plus grande

Afficher Acrocomia aculeata en Martinique sur une carte plus grande

Afficher Acrocomia karukerana en Guadeloupe sur une carte plus grande